Oïkos aux Nauticales de la Ciotat

Oïkos aux Nauticales de la Ciotat

26-03-2013
Oïkos était présent sur le premier salon à flot de la saison. Les Nauticales de la CIOTAT.
Oïkos aux nauticales de la Ciotat

Ca s'est passé du 20 au 25 mars dernier. Oïkos, était exposé à flot dans le port de la Ciotat à l'occasion du salon nautique Les Nauticales. C'était une formidable occasion de parler des défis et montrer Oïkos à un public aussi riche que varié.

Malgré le mauvais temps les visites ont été nombreuses et continues.

Le film OÏKOS, L'AVENTURE DES ENERGIES a été accueilli par des spectateurs enthousiastes.

Merci encore à toute l'équipe du Grand Pavois.
Merci aux personnes venues découvrir Oïkos.

A très bientôt pour d'autres évènements.


Les Nauticales - Salon nautique de la Ciotat

Et la boucle du tour de France de Oïkos,

commencée en septembre 2012

au Grand Pavois de la Rochelle, est bouclée.


====


Côté presse:

Oïkos amarré au port de la Ciotat pour le salon Nautique

Voilesnews donne des précisions

Les aventuriers à l'honneur

Le dossier de presse des Nauticales

Actu Nautique

Wiki2D La Provence

Bruits de ponton

France Bleu Provence - 3mn pour parler des Défis

Blog de Transatlanteam
 


Bilan du salon:

30 000 visiteurs pour les Nauticales à La Ciotat

Les Nauticales, organisées par la Communauté urbaine de MARSEILLE PROVENCE MÉTROPOLE, premier rendez-vous de l’agenda nautique français, se sont tenues du 20 au 25 mars 2013 à La Ciotat. Un peu moins de 30 000 visiteurs à ce lundi milieu de journée ont arpenté les allées et les pontons du salon de printemps, malgré une météo catastrophique et avec une pluie ininterrompue le samedi matin et le dimanche toute la journée. Nul doute qu’avec une météo clémente, la fréquentation des 37 000 visiteurs atteinte en 2011, aurait été dépassée compte tenu du fait, que les chiffres d’entrée des premiers jours étaient supérieurs au meilleur chiffre de semaine de l’an passé.

 

400 bateaux présentés dont 50 nouveautés 2013 !

Parmi les 400 bateaux présentés sur le salon, 50 nouveautés 2013 ont été présentées à flot et à terre, dont quelques avant-premières mondiales et nombre de bateaux présentés à terre dans les salons référents d’hiver (Nautic de Paris, Boot de Düsseldorf…). Rappelons qu’un des axes de développement du salon est clairement de se positionner sur l’échiquier des rendez-vous français et européens comme étant le premier salon euro-méditerranéen à flot de printemps ! Un positionnement intéressant et relevé par quelques marques qui ont décidé de venir en direct pour la première fois sur le salon (Amel, Pogo Structures, Harken France, Hobie Cat Europe, Snip Yachting avec Targa et Pearson Composites, Neil Pryde, Maxus, Narvik, Moomba, Brunswick avec Valiant et Quicksilver, Bic Sports…). Intéressant également de noter la venue du Dehler 38 à flot pour la première fois en France, de la présence de nombreuses nouveautés 2013 chez Jeanneau (Voyage 42, NC 14, Merry Fisher 855 Marlin…), chez Beneteau (Océanis 55, Sense 46, Barracuda 7), du Maxus 28, du Tiwal 3.2 sans oublier le Bi-Loup 265 présenté en avant-première mondiale. Les Nauticales s’inscrivent clairement comme un des salons référents du début de saison et permettent aux passionnés, aux visiteurs et à la presse de découvrir et de tester les nouveautés de l’année en exclusivité.

 

Autour de 30 000 visiteurs sur les 6 jours d’exposition.

Les Nauticales 2013 devraient tutoyer les 30 000 visiteurs à ce soir 18h00, sachant que le week-end a été placé sous le signe de conditions météorologiques difficiles. Une pluie ininterrompue est tombée samedi matin et toute la journée de dimanche, ne facilitant pas la venue des visiteurs sur le site. Malgré cette météo capricieuse, les mercredi, jeudi, vendredi et lundi du salon ont battu des records de fréquentation, dépassant le meilleur jour de fréquentation en semaine des précédentes éditions ! Un signe encourageant confirmant que les visiteurs ont bien intégré la nouvelle durée du salon basée sur 6 jours d’exposition. Ce lundi, dernier jour de salon, en est le parfait témoin avec une excellente fréquentation à la fois qualitative et quantitative. Le lundi étant souvent un jour de commandes pour nombre d’exposants d’autant que le soleil avait refait son apparition.

 

Des confirmations… et des axes de réflexion

Parmi les changements apportés, les deux entrées ont connu un vif succès et ont permis de fuidifier les déplacements sur le salon. L’Espace Glisse et le Pôle Tradition ont aussi répondu à l’appel proposant des animations permanentes, des rencontres et la venue de nombreuses marques de glisse rassemblées autour du plus grand bassin d’Europe. Les animations, les démonstrations et les essais se sont succédés avec la proximité de la cale de mise à l’eau de la base nautique de La Ciotat. Maintenant, cette première édition sous la casquette commune Safim/Grand Pavois a permis également de soulever un certain nombre de réflexion comme les parkings, l’exposition à flot, le développement de nouveaux espaces thématiques et les dates du salon (voir Ils ont déclaré).

 

Un programme complet d’animations

Un large et complet programme d’animations a été développé sur le salon. Essais, démonstrations, projections et débats, rencontre avec des marins exceptionnels, pièces de théâtre, Accro-voile pour les enfants, bassins tactiles, présence d’un parrain exceptionnel toute la semaine en la personne d’Antoine Albeau revenu d’Hawaï pour l’occasion, première manche du championnat de France de funboard, venue du Festival 1720 de La Ciotat sur le site, répliques de bateaux navigant dans le bassin, première compétition de Rock Fishing dans un salon, journée économique organisée par Marseille Provence Métropole… Cela a été un flux continu d’animations et de temps forts pendant six jours. Une des clés du succès de ce premier rendez-vous de printemps !

 

Ils ont déclaré :

M. Claude Piccirillo, Vice-Président de la Communauté urbaine Marseille Provence Métropole et Président délégué de la Commission ports et aéroport : « Nous confirmons la volonté de Marseille Provence Métropole de continuer à développer ce rendez-vous qui est incontournable pour les professionnels du nautisme mais aussi, pour les nombreuses associations nautiques de notre territoire. Les Nauticales permettent de valoriser l’ensemble des ports de notre communauté urbaine et on doit continuer aussi à aller dans ce sens. Le salon s’est développé en surface cette année avec 3 000 mètres carrés de plus, les visiteurs se sont adaptés au nouveau format de date et Les Nauticales continueront de s’améliorer dans les années à venir, nous en sommes sûrs. Nous sommes ravis d’être là en tant qu’organisateur et on doit continuer dans ce sens-là ! ».

 

M. Patrick Boré, maire de La Ciotat : « C’est ensemble que l’on arrivera à se développer et, jouer collectif est toujours plus fort ! Et La Ciotat est toujours aussi heureuse d’accueillir ce rendez-vous depuis maintenant onze éditions. Et si la nouvelle formule a été baptisée avec 10 tonnes d’eau sur la tête cette année, nous sommes heureux et motivés pour travailler aux côtés de Marseille Provence Métropole pour toujours mieux développer ce rendez-vous, devenu aujourd’hui incontournable ».

 

M. Michel Kester, président directeur général de la Safim : « Cela a été une rencontre fructueuse entre la Safim et le Grand Pavois et j’en suis ravi. Les Nauticales ont, aujourd’hui, tous les arguments pour conforter leur place de 1er salon à flot de printemps ».

 

M. Christophe Vieux, commissaire général du Grand Pavois : « Nous avons appris énormément de choses avec cette première édition. Les jours de semaine ont été bien fréquentés, plus que l’année précédente, ce qui montre que le changement de dates a bien été intégré par les visiteurs et les prospects clients des professionnels. Inutile de dire que nous avons souffert le dimanche en terme de fréquentation et on peut penser que les 4 000 visiteurs comptabilisés ce jour-là étaient de vrais passionnés, désirant découvrir les nouveautés et les produits présentés par les 200 exposants. Côté affaires, il est toujours difficile de s’avancer, sachant que les contacts salon se travaillent sur 15 jours à trois semaines après, par les professionnels eux-mêmes. Ce que je peux dire, car beaucoup de chantiers nous l’ont dit,  c’est que la clientèle semblait plus intéressée, plus ciblée et plus concernée. Pour revenir sur la question des dates du salon, c’est un débat qui est ouvert et rien n’est acté. Nous devons en parler avec la Communauté urbaine de Marseille Provence Métropole, les professionnels exposants, la ville de La Ciotat et les partenaires du salon. Mais repousser les dates de quelques jours en avril permettrait d’avoir des statistiques météo plus favorables - même si le risque zéro n’existe pas - et de profiter d’une heure de plus d’ouverture en fin d’après-midi. Chose qui n’est pas négligeable ! Toutefois, cette décision ne pourra être prise sans l’avis des constructeurs qui devront nous confirmer si un possible décalage de deux semaines leur laissera la possibilité de livrer les unités pour le début de saison. Enfin, nous avons beaucoup de travail à faire dès aujourd’hui sur l’édition 2014 car il y a des solutions à apporter sur nombre de sujets. Nous allons travailler tous ensemble pour positionner le salon comme le rendez-vous incontournable de printemps des professionnels et des amoureux du nautisme, et le premier rendez-vous à flot pour présenter les nouveautés des salons de l’hiver. Les Nauticales ont une formidable carte à jouer sur l’échiquier des salons à flot et nous souhaitons le développer à sa juste valeur. La motivation de l’association du Grand Pavois est pleine et entière, preuve en est avec les présences de M. Alain Pochon (Pochon SA), président du Grand Pavois, du vice-président M. Patrick Rieupeyrout (Harken France), lors de l’inauguration et de M. Philippe Aupinel (Alubat) le vendredi. Rappelons que le Grand Pavois est une association gérée par des professionnels du nautisme qui oeuvrent bénévolement pour le développement de la plaisance ».


(communiqué Nauticales).